Christianisme : les saints et leur place dans le monde moderne

Entretien avec Sylvie Barnaby, publié par religion.info

Entre 1982 et 2004, Jean-Paul II a proclamé 464 nouveaux saints. Alors que la figure du saint peut paraître démodée aux yeux de certains, elle jouit chez les croyants catholiques et orthodoxes d’une belle vitalité, depuis les martyrs des premiers siècles de l’histoire de l’Eglise. Entretien avec l’historienne Sylvie Barnay, qui a écrit un livre sur les saints.

Même dans un environnement sécularisé, les saints restent présents sous des formes auxquelles l’on ne prête peut-être même pas attention: dans les pays d’héritage chrétien, nombreux sont ceux dont le prénom a pour origine et pour référence un saint, à commencer par les plus classiques: Marie, Pierre, Catherine, Jean, Véronique, Jacques… Des lieux portent leurs noms, des églises leur sont dédiées.

Qui sont donc ces figures vénérées par les chrétiens appartenant aux Eglises de tradition catholique et orthodoxe? Quel rôle jouent-ils aux yeux de ces chrétiens et dans quel contexte historique sont-ils apparus dès les premiers siècles du christianisme? Des figures séculières, non religieuses, reprennent-elles aujourd’hui une fonction semblable semblable?

 

Pour en savoir plus, Religioscope a interrogé Sylvie Barnay. Maître de conférence à l’Université de Metz, cette historienne française a écrit plusieurs livres, à commencer par son premier ouvrage, Les Apparitions de la Vierge (Paris, Cerf, 1992), suivi d’un volume de grand format, Le Ciel sur la terre: les apparitions de la Vierge au Moyen-Age (Paris, Cerf, 1999). Parmi ses plus récentes publications, un petit livre paru dans l’attrayante collection « Découvertes », qui propose dans un petit format des approches introductives accompagnées d’une riche illustration soigneusement choisie: Les Saints, des êtres de chair et de ciel (Paris, Gallimard, 2004).

Suite de l’article

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *