La joie d’un balayeur de rue

Michel Simonet, originaire de Fribourg en Suisse, a un parcours pour le moins atypique et à contre-courant du monde matérialiste dans lequel nous baignons. Après ses études supérieures et deux années passées avec son épouse à L’Ecole de la foi, il décide par vocation de s’engager dans le métier de balayeur. C’est pour lui un moyen d’être  » présent au monde  » tout en menant une vie paisible le libérant des soucis de l’ambition et lui permettant de se rendre proche des gens. Il décrit très bien cette vie choisie dans son ouvrage  » Une rose et un balai  » avec une poésie et un humour qui le caractérisent à merveille. Michel Simonet compare son mode de vie à celle des moines : régularité des activités, prière, silence, oraison. Une rencontre forte et profonde.
Un Coeur qui écoute du 16/05/2016. KTO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *