Le nom de Dieu est miséricorde

LE NOM DE DIEU EST MISÉRICORDE

Conversations avec Andrea Tornielli

« L’Église n’est pas là pour condamner, mais pour permettre la rencontre avec cet amour viscéral qu’est la miséricorde de Dieu. Pour que cela se produise, il est nécessaire de sortir. Sortir des églises et des paroisses, sortir et aller chercher les gens là ou ils vivent, ou ils souffrent, ou ils espèrent. » Franciscus.

Chaque page de ce livre vibre du désir du pape François de toucher les âmes qui cherchent un sens à leur vie, un chemin de paix et de réconciliation, un remède à leurs blessures physiques et morales.

Pour lui, priorité doit être donnée à cette humanité, inquiète et souffrante, qui demande à être écoutée et non repoussée, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Église : les pauvres et les exclus, les prisonniers et les prostituées, mais encore les divorcés, les homosexuels. Il insiste, notamment à travers des souvenirs de jeunesse et des épisodes émouvants de son expérience de pasteur, sur le fait que l’Église ne doit fermer sa porte à personne.

Le nom de Dieu est Miséricorde est publié simultanément dans 84 pays.

www.librairie-emmanuel.fr

One thought on “Le nom de Dieu est miséricorde

  • 15 février 2016 at 23 h 22 min
    Permalink

    Qu’il est bon de découvrir la parole du Pape François dans son dernier livre « Le nom de Dieu est Miséricorde ». C’est simple et le cœur reçoit tout cinq sur cinq. Beaucoup de passages m’ont touché notamment ceux où le pape nous parle des deux miséricordes, la miséricorde corporelle et la miséricorde spirituelle…
    Bruno

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *