Manipulateurs

Le Père Pascal Ide s’attaque à un sujet qui nous touche tous : les manipulateurs. Sous la forme de questions/réponses, il explique qui sont ces « personnalités narcissiques », pour les reconnaître et s’en protéger. Comment reconnaî tre les personnalités narcissiques ? Sont-elles responsables de leurs actes ? Comment s’en protéger ? Peuventelles changer ? Faut-il divorcer d’un conjoint narcissique ? Doit-on pardonner à un manipulateur ? Et dans l’Église, comment se fait-il que des fondateurs de congrégations ou de communautés si fécondes puissent être des manipulateurs ? Pourquoi saint Jean-Paul II s’estil laissé aveugler si longtemps par le P. Maciel ? Comment éviter que des personnalités narcissiques n’accèdent à des postes de responsabilité ecclésiale ? Avec plus de quatre-vingts ouvrages en langue française à leur sujet ces dernières années, les personnalités narcissiques sont devenues familières du grand public. Qu’apporte donc ce nouveau livre ? D’abord, il offre un regard croisé entre psychologie, éthique et foi chrétienne. Ensuite, il propose une approche pédagogique par questions/réponses en reprenant les nombreuses interrogations du public sur le sujet. Enfin – c’est inédit – l’auteur ose soulever le problème des personnalités narcissiques à l’intérieur de l’Église. Pascal Ide nous offre ici un livre éclairant, nécessaire et même salutaire.

One thought on “Manipulateurs

  • 23 août 2017 at 13 h 41 min
    Permalink

    Ce livre éclaire grandement, je le conseille vivement à tous ceux qui sont (ou ont été) pollués par ce type de personnalité manipulatrice. Je relève quelques extraits :
    Pour décrire la personnalité narcissique on pourrait faire appel à une image : elle  »est toujours placée au centre d’un cercle qui, en retour, s’identifie à ce centre. Le monde de la personnalité narcissique se divise donc en deux : ceux qui font partie du cercle et qui sont tous des admirateurs (ou des personnes qui la servent) ; ceux qui sont en dehors et qui sont des adversaires. Doté d’une structure psychologique paranoïaque, le narcissique ne connait que deux types de relation : d’admiration ou d’exclusion, voire d’inimitié. Chez les personnalités narcissiques de gros calibres, le cercle (des inconditionnels) est lui-même structuré en anneaux successifs qui se distinguent selon leur plus ou moins grande proximité du centre. Ce type de personnalité régule soigneusement les passages des cercles plus éloignés aux cercles rapprochés, faisant bien sentir aux  »prétendants » l’honneur insigne qui leur est fait. »

     »Le narcissique pathologique éprouve une colère démesurée, voire définitive, vis-à-vis de ceux qui ne reconnaissent pas sa valeur. Aussi tend-il à diviser son entourage en amis et ennemis, en zélateurs et contradicteurs, en partisans et adversaires… On trouve cette bipartition aussi dans la bouche de ceux qui vous en parlent, toujours avec passion : passionnément admiratifs ou passionnément agacés. »

     »Le manipulateur effacent la différence entre le vrai et le faux, il brouille aussi les frontières entre le bien et le mal ; entre le privé et le public » car il  »conduit l’autre non pas à la vérité qu’apparemment il défend, mais à lui-même. »

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *